Retour sur l’Assemblée Générale de Blois

La vie de château pour Dircab

C’est dans les magnifiques décors du château royal de Blois que Dircab a tenu son assemblée générale vendredi 2 et samedi 3 décembre derniers. La vie de château en quelque sorte grâce à l’organisation de nos amis Jean-Michel Bernabotto et Franck Heyde-Betancourt, respectivement directeurs de cabinet de la l’agglomération et de la ville de Blois et à l’accueil de leurs « patrons », Christophe Degruelle, président d’Agglopolys et de Marc Gricourt, maire de Blois.

Des rencontres importantes

Lors de l’assemblée générale statutaire, le président, Hervé Alloy, a rappelé les heures difficiles vécues par nos professions en ces temps de disette électorale. Plus que jamais, la solidarité et la mobilisation demeurent des éléments forts de l’association. Il a ainsi incité les 491 adhérents de Dircab ainsi que les 28 nouveaux adhérents depuis le mois de juin passé, à participer aux rendez-vous de l’association afin d’en tirer le meilleur parti et de renforcer, toujours, notre réseau.

Patricia Inghelbrecht, Première vice-présidente, a évoqué, quant à elle, les importantes rencontres auxquelles Dircab a participé. Elle a ainsi rappelé le rendez-vous avec Estelle Grelier, secrétaire d’Etat aux collectivités en octobre, rendez-vous où la ministre et ancienne collègue a entendu les arguments de nos associations (Dircab et Dextera) pour la clarification de notre statut.

Julien Bouclet, vice-président et trésorier, Marion Ballet, vice-présidente à la communication et aux partenaires et Jean-Michel Bernabotto, vice-président aux régions ont également pris la parole lors de cette AG évoquant, malgré tout, la bonne santé de Dircab. Bonne santé financière, relationnelle avec nos partenaires et ambition pour s’adresser à nos collègues dans les régions, qu’ils soient adhérents… ou pas encore !

Des intervenants efficaces

Il avait dû travailler toute la nuit… Jean-Daniel Lévy, le directeur du département Opinion et Politique d’Harris Interactive, intervenait le premier, lors de la journée de vendredi… alors que 12 heures avant le président de la République annonçait son intention de ne pas se représenter à la présidence.

L’exposé sur l’état de l’opinion, de celui qui est désormais habitué à plancher pour Dircab (et que l’on a beaucoup vu dans les médias lors de la primaire de la droite et du centre) a, cette fois encore, été clair et précis. Et apprécié des collègues et partenaires de l’association. Nous avons fait parvenir à l’ensemble des adhérents les tableaux présentés par Jean-Daniel Lévy lors de cette AG.

Les deux tables rondes de l’après-midi particulièrement riches et éclectiques ont également été appréciées… Nous avions voulu baser ces travaux sur l’expérience et c’est bien ce qui a eu lieu : sur la laïcité, Claude Ruche, le VP du Comité Laïcité République, Philippe Bluteau, avocat au barreau de Paris spécialisé dans les dossiers qui peuvent avoir trait à la laïcité, Vincent Morette, le maire de Montlouis-sur-Loire, représentant l’association des Petites Villes de France et Sylviane Gachet qui nous a exposé l’expérience de la ville de Lyon, ont su, chacun à sa manière, exprimer leurs sentiments sur ces questions cruciales de la laïcité et sur les actions à mener et les attitudes à adopter dans nos collectivités.

La table ronde sur l’accueil des populations réfugiées a, encore plus que la précédente, « collé au terrain » avec Alain Aché, maire de Cerdon du Loiret, Emmanuel Marcadet, maire de Bray-sur-Seine et Franck Descoubes, dircab de Mérignac qui ont tous trois su exposer la réalité d’une situation d’accueil pas toujours facile à gérer et faire transparaître le grand humanisme qui les habite.

Grégory Mèche, membre du bureau de Dircab et Patricia Inghelbrecht ont animé ces deux tables rondes.

Convivialité, que serions-nous sans toi ?

Nous ne pouvions imaginer une assemblée générale sans notre marque de fabrique : la convivialité. Lors de ces deux journées blésoises, elle n’a pas été oubliée, loin s’en faut et tout particulièrement au contact de Marc Gricourt et Christophe Degruelle, nos hôtes élus du territoire blésois.

Le très riche programme d’accompagnement concocté par Jean-Michel Bernabotto et Franck Heyde-Betancourt, les visites des châteaux de Blois et Ménars, la dégustation des vins à Cheverny, l’accueil à la mairie de Blois, le dîner des partenaires, au sein même du château, assuré par l’Orangerie, restaurant étoilé de Blois, laisseront un souvenir mémorable aux participants de l’AG.

Cette convivialité ne serait pas possible sans la réelle complicité amicale qui unit les adhérents de Dircab, ses partenaires dans la sympathique ambition de permettre à cette association de poursuivre son rôle de solidarité, de conseil, d’accompagnement, de soutien vers l’horizon 2018, date de son 40ème anniversaire !

Nous utilisons des cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur.